Les résultats d’examens : comprendre le relevé de notes

Comment comprendre son relevé de notes? Que faire s'il y a des erreurs? ALTER Paris XII vous explique l'environnement administratif du relevé de notes en 2020 dans cet article.
Partage l'article :
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email

Avez-vous validé? Devez-vous passer les rattrapages? Que veulent dire les abréviations? Comment valider en 2021 ?

Retrouvez dans cet article toutes les réponses aux questions les plus fréquemment posées par les étudiants sur l’environnement administratif du relevé de notes.

(Source principale de l’article : Brochure officielle de la Licence )

Quand sont publiés les résultats ?

Les résultats sont publiés environ un mois après la session des examens de chaque semestre. Souvent un mois et demi pour le premier semestre, un mois pour le second semestre.

En effet, il y a d’abord une période de correction des copies qui s’étale environ sur deux semaines puis le Jury de chaque semestre se réunit pour délibérer, souvent une semaine après la fin de la période de correction des copies. Après la délibération, la scolarité se charge de saisir toutes les notes sur le logiciel Apogée. Généralement après délibération du Jury, les résultats sont publiés une semaine après au plus tard.

C’est donc la date des délibérations du Jury qu’il faut guetter !

Où consulter ses résultats ?

Dans le hall du Bâtiment A de la Faculté de droit : rituel désormais bien connu des étudiants, où on zieute la sortie des grands panneaux de liège où sont indiqués seulement si nous avons validé ou non. Il n’y a pas le détail des notes sur ce panneau.

Pour consulter ses notes en détail : sur e-campus ou en retirant le relevé de notes à la scolarité.

ATTENTION : il y a souvent des erreurs sur la consultation des notes sur e-campus. Pas de panique ! Soit les problèmes sont réglés les jours suivants, soit vous retirez directement votre relevé de notes à la scolarité.

On vous conseille de plutôt RETIRER VOTRE RELEVE A LA SCOLARITE pour être certain des notes que vous avez obtenues.

Signification des abréviations

ADM = ADMIS : bravo! Vous avez validé votre semestre de l’année universitaire, vous avez eu obligatoirement la moyenne (=10) ou plus.

AJ = AJOURNE : vous n’avez pas validé votre semestre, vous avez obligatoirement en dessous de 10 de moyenne de semestre.

DEF = DEFAILLANT : vous avez été absent à une matière pendant la période des examens. Vous n’avez pas de moyenne calculée, il n’est pas possible de faire jouer le mécanisme de la compensation, donc vous ne pouvez pas valider pas le semestre.

Précision : désormais, pour les absences aux TD, si vous en avez eu plus de 2, il vous est donné la note de 0. Si vous venez à l’examen terminal, votre note finale sera le 0 aux TD + votre note d’examen terminal divisées par 2. Dans ce cas, il est possible de compenser.

AJAP = Ajourné, autorisé à poursuivre : C’est la mention pour le passage en conditionnelle apparaissant à l’issue le plus souvent des résultats du second semestre. Pour obtenir le passage en conditionnelle, il faut deux conditions cumulatives en Licence :

  1. Valider un semestre entièrement
  2. Obtenir au moins 18 crédits ECTS dans le semestre non validé de la même année du diplôme.

Le Jury

Le Jury est SOUVERAIN dans l’appréciation de l’évaluation des étudiants.

Attention : Souverain ne veut pas dire arbitraire. le Jury motive ses décisions.

C’est le Jury qui doit être saisi pour toute éventuelle contestation relative aux examens. Pas le Doyen. Le Doyen n’a pas de pouvoir sur les décisions du Jury.

Au sein de chaque semestre, il y a un Professeur du semestre qui est le Président du Jury.

Vous avez eu un problème particulier et vous n’avez pas pu vous présenter à un examen ? Voici ce que dit le règlement des examens pour ne pas être marqué défaillant :

Le jury a la latitude d’apprécier des situations particulières (notamment accident, deuil, intervention chirurgicale d’urgence, convocation à la journée citoyenne, concours nationaux, etc.).
Dans un tel cas, l’étudiant est déclaré ABJ (absence justifiée). Il obtient la note de zéro à l’épreuve concernée et peut ainsi bénéficier du mécanisme de la compensation

Quelque soit le motif pour lequel vous souhaitez saisir le Jury, vous devez fournir des PREUVES.

Retirer son relevé de notes

Lorsque les résultats sont publiés, vous devez obligatoirement faire deux choses :

  • Retirer votre bulletin de notes à la scolarité de Droit
  • Vérifier s’il n’y a pas d’erreurs sur votre relevé de notes

Le relevé de notes constitue une preuve de vos résultats d’examens et vous est nécessaire pour toutes les procédures administratives d’inscription, de transfert etc. Vous devez prendre le réflexe de le demander à la scolarité à chaque session d’examens. Lorsque vous avez votre relevé de notes, vérifiez qu’il n’y pas eu d’erreurs de saisie. Les principales erreurs de saisie que nous avons pu constater concernent principalement l’option d’ouverture où la note n’est pas inscrite, ne permettant pas un calcul de la moyenne. Pas de panique dans ce cas-là, il faudra juste faire preuve de patience.

Que faire en cas d’erreur ?

L’erreur matérielle ou erreur de saisie

L’erreur matérielle est une erreur de saisie de vos notes. Cela veut dire que votre véritable note ne se trouve pas sur votre relevé de notes.

Quels sont les cas typiques d’erreur de saisie?

Un 0 à une matière que vous avez passé et il est certain pour vous que vous n’avez pas pu avoir 0.

Egalement sur l’option d’ouverture, il y a eu fréquemment des erreurs.

Comment faire pour rectifier l’erreur ?

Pour la vérification des notes fondamentales, vous avez cette action possible en premier lieu : la consultation des copies, organisée par le professeur d’amphithéâtre, en présence des chargés de TD, vous permettant de voir votre copie, et de poser des questions sur vos erreurs. L’organisation de la consultation des copies dans les matières fondamentales est obligatoire. La date des consultations doit être affichée par la Scolarité.

Tout simplement vous adresser à la scolarité et effectuer une demande de correction. Si votre demande n’est pas satisfaite, dans ce cas, adressez une demande par lettre au Responsable de la Scolarité ainsi qu’au Président du jury de votre année pour qu’il fasse vérifier s’il y a bien une erreur et faire procéder à la correction s’il y a erreur matérielle. Il va sans dire que vous devrez remettre cette lettre en main propre et en profiter pour expliquer votre cas de vive voix. Si toujours rien n’est fait, venez nous voir. Nous débloquerons la situation s’il y a effectivement une erreur de la part de la scolarité.

Autres cas d’erreur

Vérification des moyennes d’unités et moyenne générale : il peut arriver qu’il y ait des erreurs sur la moyenne des unités ce qui entraîne une erreur de la moyenne générale, nous en avons déjà fait l’expérience. Depuis 2019, ces erreurs sont quasiment inexistantes. Pas de panique, ça se règle très rapidement auprès de la scolarité. Sachant que le calcul est assez compliqué à expliquer, nous vous invitons à venir nous voir pour que nous vérifions votre relevé si vous avez un doute.

La compensation

Lorsque vous avez eu 10 ou plus dans une matière, celle-ci est validée = VAL sur le relevé de notes. Lorsqu’une matière est compensée, vous avez la mention COMP sur le relevé de notes.

La compensation fonctionne à l’intérieur des unités, entre les unités, entre chaque semestre sauf pour l’Unité 1 si vous n’atteignez pas la moyenne seuil.

Attention : quand une matière est compensée, vous ne pouvez pas la passer aux rattrapages et donc l’améliorer.

L’Unité 1 ou l’unité des fondamentales (nouveauté de 2020)

Depuis l’année universitaire 2020/2021, il faudra atteindre une moyenne seuil dans l’Unité 1 (l’unité des fondamentales) pour pouvoir valider son semestre et son année.

En L1, il faudra atteindre 8 de moyenne de l’unité 1

En L2 et L3, il faudra atteindre 9 de moyenne à l’Unité 1

Exemple : un étudiant de L2 a 9 de moyenne au semestre 1 avec 9 de moyenne à l’unité 1 et 11 de moyenne au semestre 2. Il compense le semestre 1 avec le semestre 2. Donc il valide son année par compensation et passe en année supérieure (sans conditionnelle).

Deuxième exemple : Un étudiant de L3 a 12 de moyenne au semestre 1 et 9 de moyenne au semestre 2 mais seulement 8 de moyenne à l’UE1, il ne peut pas compenser et doit passer aux rattrapages les examens du semestre non validé pour pouvoir valider son année.

Cette nouveauté a été mise en place pour focaliser l’attention des étudiants sur l’unité des fondamentales. Pourquoi ? Parce que l’unité des fondamentales est celle qui est considérée comme la plus importante à maîtriser et qui est la plus étudiée dans le cadre de la sélection en Master. La sélection en Master étant désormais à l’entrée du Master 1, et non plus en M2, les étudiants ne peuvent plus rattraper une licence très moyenne avec le M1. Avec la sélection à l’entrée du M1, la réussite des fondamentales de la licence devient primordiale face à la concurrence avec les étudiants des autres facultés de droit.

De manière générale, les dossiers des étudiants ayant moins de 10 de moyenne à l’unité 1 sont souvent situés au fin fond des listes d’attente dans la sélection en Master.

Quel est l’intérêt ? Cela assure la possibilité aux étudiants de rattraper une note mauvaise dans une fondamentale sans que celle-ci ne soit validée par compensation, et donc améliorer la note pour améliorer son dossier dans le cadre de la sélection en Master.

Cette nouvelle condition de validation semble effrayer de nombreux étudiants. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une moyenne seuil, non d’une note seuil et que la compensation est toujours possible dans l’Unité 1.

Les rattrapages

Les étudiants ayant AJ ou DEF peuvent repasser les rattrapages. Les étudiants ayant validé leur semestre ADM ne peuvent pas se présenter aux rattrapages.

Vous pouvez passer uniquement les matières qui sont ajournées AJ ou celles où vous êtes défaillants DEF. Vous ne pouvez pas repasser des matières validées VAL ou compensées COMP.

Devez-vous passer toutes les matières ajournées ou en défaillance? Non, c’est vous qui décidez. Soit vous décidez de repasser toutes vos matières manquées, soit vous vous concentrez sur quelques unes. Il faut savoir qu’à la fin, sera conservée la meilleure note entre la première session et les rattrapages. Exemple : vous avez eu 5/20 en droit civil en première session, vous avez 3/20 aux rattrapages, vous garderez votre 5/20 dans la matière.

Que ce soit bien clair : il n’y a pas de note minimale pour pouvoir passer au rattrapage. Peu importe la note, et même si vous êtes défaillant, vous pouvez passer la matière au rattrapage, c’est un droit.

La conservation des notes

Les notes de matières validées et/ou compensées sont conservées, même en cas de redoublement.
Par contre, les notes de matières ajournées AJ ne sont pas conservées d’une année sur l’autre en cas de redoublement.

Ex : en 2019/2020, au S1, vous n’avez pas validé Histoire du droit et vous avez 5/20, mais vous avez validé Introduction civile au droit et Droit constitutionnel, vous redoublez. En 2020/2021, vous n’avez plus de note en histoire du droit, votre nouvelle note sera celle de votre résultat lors de l’examen 2020/2021 mais vous conservez la validation (et donc la note) de Droit constitutionnel et Intro civile au droit du S1 de 2019/2020.

Si vous avez des questions sur vos résultats, n’hésitez pas à venir nous voir ou à poster un commentaire.

Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook

Laisser un commentaire

ut Donec leo Phasellus eget dapibus ante. Praesent ut
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur linkedin
Partager sur facebook